Monthly archives: novembre 2012

Incroyable: un baptême en Fouga Magister

Un pilote de la chasse concoure avec des aéronefs pourvus de bombes offensifs à la stratégie défensive. La rencontre des avions d’interception et des autres forces militaires fortifie l’indépendance de de domination de l’état. le pilote militaire collabore conjointement à la protection des personnes contre la alarme des airs. A peu près sept et 12 avion d’interception sont disposés sans cesse à vérifier brièvement tout aéroplane incertain. Egalement, le pilote militaire est animateur capital des actions internationales menées par l’hexagone. Quelle que soit la mission qui lui est consacrée le chasseur analyse sa tâche, s’assure que son avion militaire est opérant, guide son jet pour une tâche d’intervention au sol. De retour à l’aéroport, le pilote de chasse établit un rapport de sa charge à son commandement. Au quotidien le pilote d’avion de chasse se consacre à l’exercice militaire. Son métier nécessite une large aptitude d’ajustement aux nouveaux matériels qu’il devra dominer. Les pilotes d’avion de chasse sont aguerris par leur régiment d’appartenance, leur apprentissage combinant les singularités dûe à leur interdépendance à une armée et celles liées à leurs avions et mandats. Une partie de cette éducation se déroule sur simulateur. Les pilotes d’avion de chasse doivent suivre un ratio minimal d’heures de vol annuelles pour garder leurs qualifications. Certains qui ne voudront pas devenir aviateurs pourront se payer un cadeau insolite en réalisant un baptême en avion de chasse. Vivez les impressions d’un pilote militaire. Vivez les émotions au cours de le baptême de l’air en avion de chasse. Cette expérience complètement dingue se fait maintenant sur Fouga Magister en France. Pour en savoir plus: Fouga Magister.

Posted in aviation | Commentaires fermés

UMP, blague 12, toujours drôle

Ha ha ha… la blague continue à l’UMP avec Fillon qui se déclare gagnant. En effet, le camp de François Fillon a contesté les résultats du scrutin pour la présidence de l’UMP, en précisant que 1 304 voix de trois fédérations d’outre-mer ont été oubliées dans le décompte et donc leur réintégration dans le compte final. Ceci donne Fillon vainqueur. L’ancien premier ministre a demandé à Alain Juppé d’assurer de façon transitoire la direction de l’UMP à la place de Jean-François Copé, mais a déclaré qu’il ne déposerait pas de recours contre le résultat de l’élection. C’est la plus belle blague politique avant Noel, et sans doute un magnifique cadeau pour les commentaires qui n’en peuvent plus de se bidonner. La réintégration des scrutins oubliés conduit à ce résultat : François Fillon, 88 004 voix, et Jean-François Copé, 87 978 voix ». Le président de la Cocoe [commission électorale de l'UMP] a lui-même reconnu cette erreur lors d’un échange téléphonique avec François Fillon en fin de matinée. Il s’agit d’une erreur manifeste et grave. L’oubli pur et simple de ces trois fédérations (Nouvelle-Calédonie, Mayotte et Wallis-et-Futuna) est de 1 304 militants. Elle doit évidemment être réparée. Le nouveau président de l’UMP, Jean-François Copé, a opposé une fin de non-recevoir à ces adversaires. « Il y a eu des résultats, il faut maintenant se rassembler et travailler ensemble », a-t-il déclaré devant la presse dans les couloirs de l’Assemblée nationale. C’est un peu facile… Mais nous pouvons être assurés du fait que les flingueurs de Fillon vont dégainer suffisamment vite et bien pour lourder Copé. Vivement l’acte 12, cela devient passionnant. Je suggère un petit week-end romantique pour faire en sorte que Fillon et Copé se remettent de leurs émotions.

Posted in politique | Commentaires fermés

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark.