Réformer le code du travail

Selon un sondage CSA pour Les Echos, Radio Classique et l’Institut Montaigne, 6 français sur 10 seraient favorables à un allongement de la durée des contrats à durées déterminés (CDD).64% d’entre eux aimeraient une possibilité de renouvellement de CDD deux ou trois fois. 64% des français seraient favorables à un «allongement de la durée des CDD de 18 à 24 mois». C’est ce que dévoile un sondage CSA pour Les Echos, Radio Classique et l’Institut Montaigne, réalisé selon la méthode des quotas sur un échantillon de 1008 personnes âgées de 18 ans et plus. 33% y sont opposés et 3% ne se prononcent pas. Les jeunes âgés entre 18 et 24 ans y sont largement favorables (81%). Cette mesure plait à gauche comme à droite : 62 % pour les sympathisants de gauche et du Front national, 63% pour les militants MoDem et 66% pour les électeurs de droite. A nouveau 64% des français seraient favorables à une possibilité de renouvellement du CDD deux ou trois fois, alors qu’il n’est possible qu’une seule fois actuellement. 35% y sont opposés et 1% ne se prononce pas. Encore une fois, les 18-24 ans y sont largement favorables (73%). Cette mesure plait également à gauche comme à droite : 58 % pour les sympathisants de gauche, 63% pour ceux du Front national, 69% pour les militants de droite et 70% pour les électeurs du MoDem. 57% des français seraient favorables à un «plafonnement des indemnités de licenciement imposées par les prudhommes aux entreprises». 34% y sont opposés et 9% ne se prononcent pas. Une nouvelle fois, la tranche des 18-24 ans est la plus favorable (62%). Le meilleur pourcentage se retrouve chez les sympathisants de gauche (62%). Les militants du FN, du MoDem et de la droite approuvent respectivement à 55, 57 et 58%. 49% des français seraient favorables à un «allongement de la période d’essai pour les salariés en début de CDI». 48% y sont opposés et 3% ne se prononcent pas. Cette fois ci, les individus de 65 ans et plus approuvent en majorité, à 66%, et la mesure plait davantage aux électeurs du MoDem (63%) et de la droite (60%). Au Front national, 51% y sont favorables contre 42% à gauche. Enfin, les français sont moins conquis par la mesure de «la création d’un CDI avec facilité de licenciement» puisque l’idée séduit 45% des sondés. 52% y sont opposé et 3% ne se prononcent pas. Une nouvelle fois, les personnes de 65 ans et plus sont les plus favorables (52%). Enfin, l’idée séduit peu les électeurs de gauche (38%). Les militants du FN approuvent à 44% et ceux du MoDem et de la droite à 56%.

Posted in politique and tagged , , . Bookmark the permalink. RSS feed for this post. Both comments and trackbacks are currently closed.

Comments are closed.

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark.