Les petites lignes ferroviaires : des lignes peu utilisées, héritées d’un temps révolu

Le transport ferroviaire a connu son apogée à la fin du XIXème et au début du XXème siècle ; à cette époque, plus de 90% des kilomètres parcourus par les voyageurs et les marchandises l’étaient par le train, sur un réseau de 60 000 km. Dans ce contexte, la question de la pertinence économique des petites lignes ne se posait pas : le train était le seul mode de transport motorisé accessible à tous, et la cohésion des territoires dépendait étroitement de l’offre ferroviaire. Le maintien des petites lignes, à partir des années 1980, est une particularité française. La plupart des autres pays européens ont fermé les lignes à faible trafic. En 2005, l’audit du professeur Rivier sur l’état du réseau ferré national, réalisé à la demande de RFF et de la SNCF, notait ainsi que « parmi les réseaux européens comparés, seul le réseau ferré national français compte une telle proportion de lignes à faible trafic. Il y a lieu de s’interroger sur la pertinence du maintien d’un trafic très faible sur un système conçu pour le transport de masse. ». Ce maintien en exploitation des petites lignes explique pourquoi le réseau ferroviaire français est en moyenne beaucoup moins utilisé que ses voisins européens : sur un tiers du réseau (lignes de catégorie UIC 7 à 9) le trafic moyen n’est que de 13 trains par jour. En outre, le remplissage des trains est extrêmement faible : parmi les 200 lignes classées en catégorie UIC 7 à 9 avec voyageurs (AV), seul un quart compte plus de 50 voyageurs par train. La moyenne est inférieure à 30 voyageurs par train. Toutes les comparaisons internationales en termes de coûts et de productivité du système ferroviaire sont biaisées par cette spécificité française. Seul le tiers du réseau ferroviaire français est comparable à la situation de l’Allemagne ou de la Grande-Bretagne.

Posted in actualités. Bookmark the permalink. RSS feed for this post. Both comments and trackbacks are currently closed.

Comments are closed.

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark.