Tag archives for bonheur

Pourquoi nous vivons mieux que des rois

Avant-hier, j’ai participé à un séminaire à Istanbul où la fameuse question du temps de travail a été abordée. Un sujet épineux, comme vous vous en doutez. Et, évidemment, nous avons eu droit pour l’occasion à une panoplie d’interventions sans queue ni tête. L’une d’elles, cependant, m’a semblé plus originale et pertinente que les autres, à tel point que j’ai eu envie de vous la présenter. Elle prenait en effet le temps de s’extraire de l’immédiat pour avoir une vraie vision d’ensemble. L’intervenant y expliquait comment notre société allait nous amener à travailler moins pour gagner plus. Et cela n’avait rien d’un mirage : en effet, ce mouvement était déjà à l’oeuvre. Depuis des années. Les innovations qui ont fait leur apparition au cours de la révolution industrielle nous ont en effet permis de nous enrichir de manière globale et de vivre plus sainement. Les métiers que nous exerçons aujourd’hui requièrent moins de temps et menacent moins notre santé qu’il y a un siècle. En fait, nous jouissons même actuellement d’une santé, d’une espérance et d’un niveau de vie dont ne pouvaient même pas rêver les rois au Moyen Âge ! Le scénario-catastrophe selon lequel à l’avenir, nous devrons tous travailler jusqu’à 100 ans est par conséquent dépourvu de tout fondement. C’est plutôt l’inverse qui va se produire. La recherche scientifique rend le salarié plus productif et lui permet de travailler de moins en moins longtemps et de moins en moins dur, tout en gagnant en valeur ajoutée. En Occident, le temps où la moitié de la population était active dans le secteur de l’agriculture est désormais révolu, et ce, grâce au tracteur, aux engrais, aux modifications génétiques et aux techniques d’agriculture perfectionnées. Au cours des deux derniers siècles, nous avons surtout consacré l’augmentation collective de notre espérance de vie et de notre richesse à davantage de temps libre. Le fait que nous devions aujourd’hui à nouveau travailler plus longtemps n’est qu’un accident passager. Nous avons en effet pris une avance sur de la richesse que nous n’avions pas encore engendrée. Mais si l’on prend le temps de prendre du recul, on s’aperçoit que l’avenir nous est à plus de richesse, moins de travail et toujours plus de temps libre. Ce séminaire à Istanbul a été une véritable bouffée d’optimisme dans le pessimisme actuel. Pour ceux qui veulent en savoir plus, je vous laisse le lien vers l’organisateur de notre séminaire à Istanbul. Très belle ville d’ailleurs.

Posted in voyage | Commentaires fermés

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark.