Tag archives for ogm

Le maïs qui rend fou

La critique du capitalisme et la recherche d’une alternative sociale et écologique entraînent, en France, une opposition systématique à la culture des OGM (organismes génétiquement modifiés). Le choix de ce refus semble aller de soi sur la base d’une accumulation d’arguments d’ordre sanitaire, écologique, philosophique ou économique : un entassement qui, pris en un tout, pourrait tenter de nous convaincre, mais dont les scientifiques réfutent, un par un, le fondement. La culture des plantes transgéniques ne présente apparemment pas plus de risques environnementaux et pour la santé que les récoltes conventionnelles. Ce n’est pas moi qui le dis mais un épais rapport de l’Académie américaine des sciences, paru il y a quelques jours. Après avoir épluché un grand nombre d’études, la cinquantaine de scientifiques consultés par l’Académie conclut « qu’il est difficile désormais de faire la distinction entre les nouvelles technologies d’ingénierie génétiques, développées initialement dans les années 1970, et les méthodes conventionnelles de culture ». Ces experts ont analysé près de 900 publications sur le développement, l’utilisation et les effets obtenus par manipulation génétique du maïs, du soja et du coton, qui comptent pour quasiment la totalité des cultures OGM commercialisées. Dans le monde, ce sont 12 % des terres agricoles qui sont concernées. Ce rapport se veut impartial et rassurant. Ces scientifiques établissent le fait que l’on ne peut révéler aucun lien entre la consommation de produits OGM (soja, maïs, pommes et pommes de terre) et certaines maladies chroniques. Au contraire, le rapport pointe le fait que les récoltes OGM résistantes aux insectes sont bienfaisantes en permettant de réduire l’usage des insecticides. De plus, certaines de ces cultures sont conçues pour être bénéfiques à la santé humaine. Force est de constater qu’à ce jour, ces plantes modifiées n’ont intoxiqué que les esprits des consommateurs. Il est donc temps de nous battre pour la liberté de la recherche et contre l’obscurantisme vert. Si les experts font preuve d’incompétence ou de malversation, il faut en changer. Dans le cas contraire, il faut les laisser faire leur travail en paix. C’est ainsi que fonctionne la démocratie. Gardons notre énergie pour une réelle défense de l’environnement !

Posted in actualités | Commentaires fermés

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark.